Romy et Delon

Cannes 2019, le palmarès

Le journal du peintre

Les tableaux du peintre

Painting news project 

Twitter

Advertisements

Jean Claude Brisseau

‘De bruit et de fureur’ film de Jean Claude Brisseau

Lors de sa sortie en salles en 1987, De bruit et de fureur faisait scandale par sa vision des banlieues minées par la misère, la solitude et la violence juvéniles. A l’époque, beaucoup avaient oublié que Jean-Claude Brisseau était déjà l’auteur de deux superbes téléfilms sur le mal-vivre des cités. Et pour cause : ‘Les ombres’ n’avait eu droit qu’à une programmation confidentielle en 1982, tandis que ‘La vie comme ça’ tourné en 1978, ne fut diffusé que… seize ans plus tard. Outre d’indéniables qualités cinématographiques (jeu sur les apparences, maîtrise du plan-séquence et de la bande sonore), ces fictions constituent également de précieux documents sociologiques et historiques. Ils rappellent qu’en 1978 les policiers n’intervenaient déjà plus dans les grands ensembles, « ou alors en force, sinon, c’est trop dangereux » ; que des ados désoeuvrés participaient à des viols en réunion (on ne disait pas tournante à l’époque) et tuaient pour quelques centaines de francs ou une simple insulte. En 1978 déjà, Brisseau faisait entendre le brouhaha incessant de ces immeubles « où personne ne se connaît, mais où on sait tout ce qui se passe chez les voisins », le bruit sourd de ces corps qui, à intervalles réguliers, s’écrasent sur la dalle après s’être jetés du quatorzième étage. En 1978 encore, l’enfant de la banlieue montrait ces mamies qu’on envoyait à l’hôpital pendant les vacances, comme on aurait abandonné son chien au bord de la route, et racontait ces histoires récurrentes de cadavres qui attendaient quinze jours que les voisins, finalement incommodés par l’odeur, se décident à alerter la police. 

Samuel Douhaire

Le journal du peintre

Les tableaux du peintre

Painting news project 

Twitter

Artepsy

Lily-Rose Depp and Timothée Chalamet

Timothée Chalamet and Lily-Rose Depp might just be one of the most stylish and cool young Hollywood couples

http://artepsy.com/

https://lejournaldupeintre.wordpress.com/

http://www.lestableauxdupeintre.wordpress.com

http://www.twitter.com/michelbriat

http://michelbriat.wixsite.com/painting-news-briat

Fan Bing Bing missing ?

The sudden disappearance from public view and social media of China’s highest-paid actress has fueled speculation ranging from rumors of her arrest to reports that she has fled to Los Angeles seeking asylum.

Bing bing missing

https://lejournaldupeintre.wordpress.com/

www.lestableauxdupeintre.wordpress.com

www.twitter.com/michelbriat

http://michelbriat.wixsite.com/painting-news-briat

Pascale Ogier

Pascale Ogier

Revu ‘Les nuits de la pleine lune’ de Rohmer sur Arte.

Pas pris une ride même la deco pourrait être contemporaine- le seul marqueur temporel est que le RER A semble bien marcher.

Cependant

même s’il émane de Pascale Ogier

une grâce certaine, sa voix haut-perchée et plaintive a fini par me taper sur le système.

Elle a un très joli corps gracile avec lequel elle est très à l’aise. Et c’est une excellente actrice .

Tchéky Kario reste un mystère pour moi. Joue-t il faux ? Ses émotions ne sont pas ou mal retraduites verbalement.

Luchini en mode harceleur egomaniaque est magnifique.

Le film ne dit pas grand chose de l’époque, c’est un brillant marivaudage, hors sol ( où est Paris ? ) hors temps, et qui fait mine de ne reconnaître comme seule influence que celle du cosmos et de ses planètes.