Guy Bourdin / L’Assomption de la fille – 1

bourdin chambre petit
Guy Bourdin , Vogue France, 1976
Je me souviens des publicités pour les chaussures Charles Jourdan.

J’étais adolescent et je les trouvais classes et très colorées mais surtout effrayantes. Des femmes étaient en danger. Au bord de la chute, ou même déjà tombées. Certaines endormies , d’autres mortes.

Mais c’était de la publicité et je me disais que ce n’était pas grave.

Et puis j’ai oublié les photos et Charles Jourdan. Mais pas la sensation qu’elles me procuraient.

Récemment à propos des “Rencontres de la photographie” d’Arles, et de l’exposition ” total records ” qui célèbre l’art des pochettes des disques vinyles , je tombe sur la couverture d’un album de Boz Scaggs, le chanteur californien au nom étrange. Un album de 1980. Que je n’ai pas écouté , préférant à l’époque Christopher Cross ou les Cars.

La photo de la pochette est signée Guy Bourdin, le photographe attitré des campagnes Jourdan. L’après coup, de mes émotions adolescentes.

Boz fume allongé , la tête reposant sur une cuisse en bas résille.

Si l’on retourne la pochette apparaissent le buste et les jambes écartées d’une créature dont on ne voit pas la tête .

Comme s’il venait de naître , le chanteur reprend ses esprits après l’épreuve de la mise au monde et fume une cigarette.

Toute la beauté de la photo tient à l’aporie entre l’érotisme de la pose féminine et la nonchalance du chanteur fatigué.

Si ce n’est pas une nativité ce pourrait être un “post coïtum animal triste.”

Mais reste l’énigme de la fille sans tête et sous tension ( pour tenir la pose ) .

Ou est son visage ? Qui est elle ? Serait-ce celui du Boz ( beau ) ? Et la fille se payerait sa tête .

Ou bien la tête a peut être disparue dans les volutes de fumées qui sortent de la bouche du chanteur .

Parti avec son chant qui s’élève jusqu’au ciel .

Le corps va suivre c’est sur avec un rouge pareil à celui de la vierge du Titien , qui illumine l’église des Frari à Venise .

C’est L’Assomption assurée.

Mais sans église, et vers un ciel peut être vide .

Et d’une femme qui à défaut d’être une vierge est un modèle.

http://www.artepsy.com

https://lejournaldupeintre.wordpress.com

http://michelbriat.wix.com/painting-news-briat